Le renouveau de la faux !

Le 26 août dernier, nous sommes allés à trois (Vincent A., Vincent L. Et Gurun M.) chez Emmanuel Oblin du Comptoir de la faux.

Il y avait 2 objectifs à cette journée dans le bocage normand :
• récupérer le matériel de la commande groupée,
• se former ou se perfectionner à l’usage et l’entretien de la faux.

Mission accomplie, dans la joie et la bonne humeur !
En effet, ce fut pour nous une bien belle journée car Emmanuel est vraiment passionné par la faux et il transmet avec grand plaisir sa connaissance, son savoir-faire et son enthousiasme.

Il nous a parlé :
• de l’histoire de la faux et de son renouveau,
• de sa fabrication,
• des différents types de manche, de lames et de fixations,
• des catégories de pierre à aiguiser,
• du matériel pour battre la lame (marteaux et enclumettes),
et encore bien d’autres choses, le tout agrémenté de conseils, d’anecdotes et d’humour.

Bref, il nous a offert une véritable conférence gesticulée sur la faux !

Ensuite, nous sommes passés à la pratique, à commencer par le réglage personnalisé de l’outil et le fauchage. Ce fut assez rapide car nous avions tous les trois de bonnes bases. Mais le regard affûté d’Emmanuel à permis d’améliorer notre technique et de rendre nos gestes plus fluides, plus efficaces et moins fatigants.

Après un bon repas partagé, Emmanuel nous a enseigné l’art de battre et aiguiser la faux. En frappant le bord de la lame au marteau sur l’enclumette, on aminci et on durci le tranchant qui devient plus facile à aiguiser d’un coup de pierre.

Tout ça prend un peu de temps mais quel plaisir de maîtriser toutes ces étapes et de sentir ensuite la lame glisser sans effort dans l’herbe ou le trèfle… Adieu tondeuse et débroussailleuse !

La journée s’est finie par la distribution du matériel commandé, accompagné de notices très complètes et bien illustrées, et aussi… plein de cadeaux pour l’association ! (manches, lames, pierres, enclumette et marteau)

Un grand merci à Emmanuel pour cette journée mémorable !

Nous sommes revenus tout excités et dans la hâte d’utiliser nos nouveaux jouets, ce que nous avons fait depuis : fauche du verger, entretien des pelouses, récolte d’une parcelle de lin…

Emmanuel ne pouvant pas venir cet automne, nous nous chargerons le 3 octobre de transmettre l’essentiel aux personnes qui ont commandé du matériel.

Par contre, il sera présent à notre Fête de la Faux au printemps prochain, pour présenter l’outil, former de nouvelles personnes et fournir du matériel professionnel à ceux qui le souhaitent.

D’ici-là, nous espérons également programmer des démonstrations et des initiations. N’hésitez pas à nous contacter pour signaler votre intérêt pour ces ateliers. Çà nous donnera de l’élan !

3 réflexions au sujet de « Le renouveau de la faux ! »

  1. Bonjour à vous.

    Vrai que j’ai une faux que j’ai remisée cette année.
    A travailler ce poste pour ressortir l’outil me serais nécessaire.
    Je suis sur Ploërmel.
    Merci de m’informer des démonstrations et des initiations que vous lanceriez le cas échéant.

    Bien à vous.

    NJ

    1. Bonjour NJ, merci pour votre message. La fête de la faux est en préparation pour le printemps prochain. Le site et la newsletter que nous envoyons régulièrement permettent de vous tenir au courant.
      A bientôt,
      Vincent A. pour Brin de Paille

  2. Bonjour à Vous
    Et Grand Merci de ce que Vous faite (Fête 😉 ! )
    et de vos propositions.

    Coté faux je suis également intéressé
    à différents points de vue :
    >Le bon geste d’utilisation pour être efficace en préservant mon dos,
    >L’entretien rabattage, affûtage et remisage…
    >Enfin j’ai retrouvé en plus de ma faux « moderne » une vieille faux dont le manche est cassé mais qui bien que rouilée en surface et émoussée me semble prometteuse.
    Et j’ai le désir d’honorer le forgeron qui l’a faite

    Voilà.

    Belle continuation.

    Au plaisir
    .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*